Composez votre
Kit de presse

Poids total : 0 Mo Télécharger

24/04/2013 | Paris

Chiffre d’affaires Groupe du 1er trimestre 2013 :

Un marché européen difficile mais le Groupe progresse dans ses plans de redressement

Une forte progression des ventes en Chine

Le 1er trimestre a été marqué par un fort repli du marché européen de 10%, avec des baisses importantes sur les marchés dans lesquels le Groupe est fortement implanté comme la France, l’Italie et l’Espagne. Malgré ce contexte difficile, le Groupe progresse dans ses plans de redressement :

  • Le plan de restructuration des activités industrielles en France est en cours de finalisation, après l’accord de 5 syndicats le 18 mars et avec les mesures de réindustrialisation et d’accompagnement annoncées.
  • Le maintien d’un niveau solide de sécurité financière avec la réussite des émissions obligataires de 1md€ pour PSA Peugeot Citroën et de 1,2md€ pour Banque PSA Finance avec la 1ère utilisation de la garantie d’Etat.
  • L’entrée dans la phase d’exécution de l’Alliance avec General Motors : les premières négociations en commun sur les achats ont été réalisées, les projets véhicules et plateformes sont en cours et de nouvelles initiatives sont à l’étude.
  • Le lancement de nouveaux véhicules, avec la Citroën DS3 Cabrio, la Peugeot 2008, les 208 GTI et XY puis ultérieurement dans l’année la nouvelle Citroën C4 Picasso et la nouvelle Peugeot 308, sur la nouvelle plateforme EMP2.
  • Une part de marché de 3,9% en Chine au 1er trimestre, avec des volumes en croissance de 31% et le versement d’un dividende d’environ 100M€ par DPCA.


Chiffre d’affaires du 1er trimestre 2013

  • Chiffre d’affaires Groupe à 13md€, en baisse de 6,5% par rapport au 1er trimestre 2012
  • Chiffre d’affaires de la division Automobile en baisse de 10,3% par rapport au 1er trimestre 2012, avec un marché européen en retrait de 10% par rapport au 1er trimestre 2012
  • Progression du chiffre d’affaires de Faurecia de 1,7% et recul du chiffre d’affaires de Banque PSA Finance de 9%
  • Des stocks en baisse de 134 000 unités, en ligne avec les besoins 2013

 

Chiffre d’affaires consolidé            (en millions d’euros)

T1 2012

T1 2013

Variation

 

Automobile

Faurecia

Banque PSA Finance

Autres activités et Éliminations inter-activités

 

PSA Peugeot Citroën

 

 

9 719

4 297

496

(582)

 

_______

13 930

 

8 722

4 369

451

(517)

 

_______

13 025

 

-10,3%

+1,7%

-9,0%

-

 

______

-6,5%






























Perspectives pour 2013

Le 1er trimestre 2013 a été marqué par un environnement qui reste sous contraintes, avec une forte pression à la baisse sur les volumes européens, des marchés français et allemand difficiles et une Europe du Sud en baisse, qui impactent défavorablement le mix pays. La pression sur les prix, en ligne avec celle du 4ème trimestre 2012, est accentuée par un mix des canaux de distribution défavorable pour le Groupe, avec une baisse des canaux particuliers au bénéfice des flottes.
Ce contexte devrait perdurer sur le 1er semestre.

Pour l’année 2013, le Groupe prévoit un repli du marché automobile de l’ordre de 5% en Europe 30. Hors Europe, le Groupe s’attend à une croissance de l’ordre de 8% du marché chinois, de l’ordre de 2% en Amérique Latine et stable en Russie.
    
Dans ce contexte difficile, le Groupe poursuit la mise en place de son plan Rebond 2015  afin de rétablir la rentabilité de la division Automobile en Europe.

Le Groupe confirme son objectif de réduction par deux du rythme de consommation du free cash flow opérationnel  (hors éléments exceptionnels et hors restructurations) en 2013. Le marché européen en 2014 pourrait être plus difficile qu’attendu précédemment. De nouvelles mesures opérationnelles visant à compenser cette détérioration potentielle sont à l’étude afin de maintenir l’objectif de retour à l’équilibre du free cash flow opérationnel à fin 2014.


DIVISION AUTOMOBILE   

Le chiffre d’affaires de la division Automobile au 1er trimestre 2013 est en baisse de 10,3% à 8 722M€, contre 9 719M€ au 1er trimestre 2012. Hors éléments détachés, les ventes mondiales du Groupe s’élèvent à 674 000 véhicules montés, en baisse de 2,5% (les ventes mondiales totales s’élèvent à 675 000 unités, en baisse de 14,6%). Cette évolution s’explique par les reculs enregistrés en Europe de 16,9% et en Russie de 26,7%, partiellement compensés par la croissance des volumes en Chine de 31,1%, en Amérique Latine et dans le reste du monde.

Le chiffre d’affaires généré par les ventes de véhicules neufs s’élève au 1er trimestre 2013 à 6 022M€ contre 6 978M€  au 1er trimestre 2012. Ce recul de 13,7% s’explique par plusieurs facteurs :

  • une forte baisse des volumes de véhicules montés hors Chine de 9,4% reflétant le mix géographique défavorable et la baisse de part de marché en Europe au 1er trimestre,
  • un effet prix négatif (-0,9%), la pression commerciale étant similaire à celle du 4ème trimestre 2012, accentué par le mix des canaux de distribution défavorable,
  • un effet change négatif de 2,1%, sous l’effet principalement du peso argentin et du real brésilien,
  • d’autres effets (-1,6%), principalement dus à la suspension des ventes d’éléments détachés en Iran.

Ces éléments défavorables ont été partiellement compensés par la poursuite de l’évolution favorable du mix produit à +1,5%, en augmentation par rapport à un premier trimestre 2012 déjà élevé et tiré par les derniers lancements (Peugeot 508, SW, RXH, 3008HY4 et Citroën DS3 cabrio, DS4, DS5) et au succès de nos modèles Premium  qui représentent 18% des ventes.
Les volumes de ventes hors d’Europe (hors éléments détachés) représentent 43% au 1er trimestre, en hausse de 10pts par rapport à la même période de 2012.
Les stocks de véhicules neufs s’élèvent à 58 jours à fin mars, représentant 414 000 véhicules, soit une baisse de 134 000 unités par rapport à fin mars 2012.


FAITS MARQUANTS PAR ZONE GEOGRAPHIQUE  :

Europe  :
Les marchés automobiles européens ont connu au 1er trimestre 2013 un fort repli de 10%.
En Europe de l’Ouest, les marchés ont reculé de 10%, avec des situations qui restent fortement contrastées selon les pays. Ainsi, les pays d’Europe du Sud, auxquels le Groupe est fortement exposé avec 55% de ses ventes en Europe, ont vu leur marché chuter, avec notamment -14% en France, -14% en Italie et -12% en Espagne. Le marché allemand est en baisse de 13% alors que la Grande-Bretagne progresse de 8%.
 
En Europe Centrale et Orientale, les marchés ont eux aussi globalement reculé de 10% sur le trimestre.

La part de marché du Groupe en Europe s’élève à 12,3% sur le 1er trimestre. A iso mix pays du 1er trimestre 2012, la part de marché pour le 1er trimestre 2013 s’élèverait à 12,4%.

Le Groupe reste solidement leader sur le marché des véhicules utilitaires légers, avec une part de marché de 22,1% à fin mars (+1,1pt vs le 1er trimestre 2012), dans un marché cependant en recul de 10,4% sur le 1er trimestre 2013.

Chine :
Dans un contexte notablement haussier du marché des facturations sur le 1er trimestre, le Groupe surperforme le marché et voit progresser sa part de marché à 3,9%. Ses volumes sont en croissance de 31,1%, avec les lancements réussis de la Peugeot 3008 et de la Citroën C4-L, 2 lancements majeurs sur le segment C, ainsi que le développement des réseaux de distribution. DPCA, la 1ère JV du Groupe, étendra à nouveau sa gamme d’ici la fin de l’année. La seconde joint venture CAPSA  démarrera la production locale de la DS5 dans l’usine de Shenzhen au second semestre, avec un réseau de plus de 60 concessionnaires d’ici la fin de l’année.
Le dividende au titre de l’exercice 2012 versé par DPCA au Groupe s’élève à environ 100M€.

Russie :
Le marché russe est resté stable au 1er trimestre 2013 par rapport à l’année dernière, avec une baisse marquée en mars. Dans ce contexte, les ventes du Groupe ont reculé de 26,7% et sa part de marché s’établit à 2,3% à fin mars, avant le plein effet des nouveaux lancements. La performance sur le marché VU est en retrait du même ordre. Quatre nouveaux modèles seront lancés au cours de l’année 2013.

Amérique Latine :
Les marchés ont connu une légère hausse de 2% sur la zone. Les volumes du Groupe sont en hausse de 24,8% au 1er trimestre 2013 par rapport à un 1er trimestre 2012 qui avait été marqué par le redémarrage retardé du site de Porto Real à la suite de travaux capacitaires. A fin mars, le Groupe atteint une part de marché de 5,3% comparée à 5,1% au 1er trimestre 2012 et une part de marché en Argentine qui progresse de 2,8 points. La Peugeot 208, produite localement, sera lancée au 2nd trimestre au Brésil puis au 2nd semestre en Argentine. Deux autres modèles contribueront au rajeunissement de la gamme en 2013, les Citroën C4-L et DS4.

ED :
Les ventes d’éléments détachés sont, sur le trimestre, proches de zéro. Cette évolution reflète principalement la suspension de l'activité de ventes de pièces détachées en Iran depuis le mois de février 2012, suite au renforcement des sanctions internationales et aux difficultés de financement affectant les paiements.


FAITS MARQUANTS SUR LES PRODUITS

La Peugeot 208 a réalisé, avec 78 000 véhicules vendus, une très bonne performance sur le 1er trimestre et bénéficie d'un mix de finition élevé. Les Peugeot 208 GTI et XY viendront élargir la gamme dès le mois d'avril.

La montée en gamme se poursuit au 1er trimestre 2013 avec une part des véhicules Premium à 18% des ventes du Groupe à fin mars 2013. Cette tendance, renforcée par le succès de la DS3 cabrio, continuera de se concrétiser par le lancement en 2013 de modèles majeurs tels que la Peugeot 2008 en avril, la Citroën C4 Picasso 5 places en juin, inaugurant la nouvelle plateforme EMP2, et la Peugeot 308 en octobre, soit 17 lancements sur l'année dont 9 en Europe. Ces derniers illustreront le nouveau positionnement des marques.

Les Peugeot 301 et Citroën C-Elysée rencontrent un franc succès sur les marchés émergents avec 27 000 véhicules vendus sur le 1er trimestre.

Le Groupe est au 2nd rang en Europe sur les véhicules hybrides au 1er trimestre.

Par ailleurs et pour la sixième année consécutive le Groupe est le 1er déposant de brevets en France avec 1 348 brevets publiés en 2012.


FAURECIA

Le chiffre d'affaires de Faurecia au 1er trimestre 2013 s'élève à 4 369M€, en progression de 1,7%. L'évolution se répartit de la manière suivante entre les différents métiers : -2,7% sur les Sièges d'automobiles, +15,3% sur les Systèmes d'intérieurs, +1,1% sur les Technologies de contrôle des émissions et +8,1% sur les Extérieurs d'automobiles. Le chiffre d'affaires lié aux ventes de produits est en hausse de 1,9% à 3 417M€. Malgré un repli de 8,6% en Europe, l'Amérique du Nord (+21,5%), l'Amérique du Sud (+5,9%) et l'Asie (+20,5%) sont en progression.


BANQUE PSA FINANCE

Le chiffre d'affaires du 1er trimestre de Banque PSA Finance est en baisse de 9% à 451M€. L'encours global de crédit a représenté 22,4mds€. Le nombre de nouveaux contrats s'établit à 189 000 unités sur le trimestre, en recul de 10% par rapport au 1er trimestre 2012 du fait du recul des ventes en Europe sur la période, partiellement compensé par le développement de sa part de marché.
Suite à l'accord temporaire obtenu de la Commission Européenne sur la garantie de l'Etat français pour les émissions obligataires, Banque PSA Finance a lancé avec succès une émission obligataire de 1,2md€ le 25 mars, utilisant la totalité de la 1ère tranche accordée.

Cette émission est venue renforcer la bonne visibilité, en montant comme en durée, du financement de Banque PSA Finance, avec également les 11,5mds€ de lignes de crédit bancaire confirmées et le lancement du livret d'épargne Distingo à destination des particuliers.
 


Documents associés
3 Documents disponibles
Chiffre d’affaires Groupe du 1er trimestre 2013 (123 Ko)
2013_Q1_presentation (946 Ko)
2013_resultats-q1_ventes (9 Ko)
Action sur la sélection :
Voir tous les documents
Haut de page